Pourquoi le digital est l’avenir en entreprise ? 

  • 8 français sur 10 ont accès régulièrement à internet

Le nombre d’appareils connectés par foyer a explosé, on l’estime à 2,8 par personne en 2016 :

L’omniprésence de ces écrans dans la vie de nos concitoyens est donc un atout majeur, principalement vu l’état de la concurrence. De plus cela permet d’avoir une visibilité à tout moment !

  • 60 % des Français se renseignent sur internet avant d’acheter un produit

Se renseigner et s’informer sur les produits et services avant de les consommer est devenu tout à fait naturel : cela fait partie de l’évolution des habitudes (et moyens) de consommation, afin de mieux répondre aux attentes des consommateurs. Cela se traduit principalement par une forte présence en ligne afin d’être en contact avec les clients de leur permettre de se renseigner avant d’éventuellement effectuer une transaction.

 

  • 80 % des Français sont inscrits sur au moins un réseau social 

Dans la continuité du changement des habitudes de consommation, il y a eu une évolution des relations humaines : à l’ère du digital, ces dernières passent principalement via les réseaux sociaux qui ont permis l’émergence de communautés en ligne. Les internautes peuvent alors échanger entre eux, donner leurs avis sur les produits et service, suivre l’actualité d’une marque et aussi dialoguer avec elle.

L’époque du « consommateur-acheteur » est maintenant révolue : les consommateurs sont maintenant des acteurs à part entière dans l’entreprise, ils font partie du réseau et de l’environnement de cette dernière, le digital permet de maintenir un lien avec eux.

  • 81 % des entreprises françaises ayant faite faillite en 2013 n’avaient aucune présence digitale

Ce chiffre est très évocateur et frappant, une corrélation simpliste s’en distingue : être présent sur le net et les réseaux sociaux est devenu indispensable. Mais il ne faut pas considérer la digitalisation comme un poids mort que l’on est obligé de porter. Ce passage obligatoire un monde de nouvelles opportunités qui s’offrent aux entreprises.