Dans cet article nous vous proposons une sélection d’astuces pour vous aider à développer votre portefeuille clients.

Définir sa cible :

Avant même de commencer à communiquer ou démarcher, notre première astuce est le ciblage précis de qui sont vos potentiels clients, le mieux est de faire des personas. Ces personnages imaginaires représentent un groupe ou un segment de votre cible dans le cadre du développement d’un nouveau produit / service ou d’une nouvelle activité.  Nous vous proposons un site pour créer facilement des personas efficaces : https://www.hubspot.com/make-my-persona

Utiliser différents canaux :

Les méthodes offline (hors-ligne) :

  • Les salons professionnels : en tant qu’exposant ou visiteur, n’hésitez pas à discuter/démarcher avec les entreprises présentes (tout en gardant à l’esprit vos cibles). De plus, afin de transformer au maximum ces rencontres en clients, demandez des cartes de visite / contacts en relançant rapidement après la rencontre. Si vous en avez les moyens, créez des outils de communication type Flyer, carte de visite, Kakemono afin d’avoir une présence efficace.
  • Le bouche-à-oreille : Les amis de vos amis sont aussi vos amis (ou presque), demandez à vos clients/relations de parler de votre société autour d’eux.
  • Le téléphone (pleure cf Claude François) : N’hésitez pas à prendre votre téléphone !  Il reste toujours un bon moyen de gagner de nouveaux clients. La prospection téléphonique se met en place grâce à des bases de données créées ou achetées (Attention le vol de base de données ou la mauvaise utilisation de données peuvent être sévèrement punis par la loi). Pour les plus stressés, faites vous un argumentaire structuré et organisé afin de savoir quoi dire. Et surtout, ne négligez pas votre voix, votre intonation et le sourire, car oui, il s’entend au téléphone.

Les méthodes online (ligne) :

Le référencement naturel (SEO) : C’est le classement sur une page de recherche Google grâce à des expressions / mots en rapport avec la thématique de votre site vitrine ou de votre e-commerce afin de toucher au mieux votre cœur de cible.

Le référencement local : Il est vrai, les TPE / PME ont davantage une implantation locale que nationale.
En ce sens, vous avez tout à gagner en travaillant votre visibilité au niveau d’une zone géographique donnée.

4 internautes sur 5 utilisent les moteurs de recherche pour trouver un produit ou un service près de chez eux

Les réseaux sociaux :

Ah les réseaux sociaux… Que faisait-on avant Facebook, Twitter, LinkedIn ?
Les réseaux sociaux sont connus pour être chronophages et impersonnels mais c’est à vous aussi d’ajuster votre ton en fonction de votre cible, on le sait tous aujourd’hui pour exister il faut être présent sur différents réseaux.
Créer une page Facebook oui, mais il va falloir la faire vivre régulièrement avec des infos qui vont attirer vos futurs clients.
Postez des formats dynamiques comme des photos, vidéos ou GIF cela suscitera plus d’intérêts qu’un post simple.

Petit tips : vous pouvez également créer des jeux-concours; une bonne pratique de marketing qui permet de maximiser les interactions de type like, commentaires et partages.

Il ne faut pas négliger LinkedIn, réseau social BtoB par excellence. Il va vous permettre de vous faire connaître et d’établir des contacts face à des personnes qui parlent le même langage que vous, celui de l’entreprise.En optimisant votre utilisation de ce réseau, vous pouvez améliorer votre notoriété en étant plus visible mais surtout aller à la conquête de nouveaux clients.
Un profil bien rempli et complet est important, il doit être élaboré comme une carte de visite ou un CV en précisant vos services, votre expertise, vos références.

Votre site internet :

C’est la vitrine de votre activité, il est donc essentiel que vous ayez un site Internet et que celui-ci soit professionnel, accueillant, avec du contenu de qualité en Responsive Design (qui s’adapte à tous les appareils). Pensez aussi à l’optimisation, un site fluide sera plus facilement mis en avant par Google.Votre client potentiel doit savoir qui vous êtes, ce que vous faites, où vous vous trouvez et comment vous joindre. N’oubliez pas de maximiser les points de contacts grâce à des call-to-action (lien) sur les différentes pages de votre site.

Si vous désirez des conseils personnalisés de l’un de nos super-experts, passez à l’action, contactez nous !