Àl’ère du digital, les entreprises doivent faire face à de nombreux challenges liés aux évolutions et aux changements de l’environnement. Ces mutations s’inscrivent dans un processus perpétuel d’innovation et de nouveauté, que ce soit sur le plan politique, environnemental, légal, social ou technologique. Cela se traduit principalement par une accentuation de l’intensité concurrentielle couplée à une évolution incertaine de l’environnement…

La stratégie, un enjeu majeur

Les entreprises, qu’elles soient multinationales, PME ou start-ups, ne peuvent se permettre de naviguer à l’aveugle même en étant leader de leurs marchés respectifs. Elles se doivent d’avoir une certaine vision stratégique qui soit compatible avec les mutations de l’environnement. Il n’est pas rare qu’une entreprise leader de son marché, rate un virage technologique et se retrouve dépassée par ses concurrents : le cas Nokia en est un exemple. Véritable mastodonte des téléphones mobiles dans les années 90/2000, Nokia n’a pas su s’adapter assez rapidement à l’essor des smartphones et a perdu la totalité de ses parts de marché au profit d’Apple et de Samsung.

La stratégie, un enjeu difficile

La gouvernance stratégique apparait donc comme une composante essentielle à la pérennité même de l’entreprise.  La planification stratégique est une tâche compliquée, nécessitant énormément de temps, de personnel et de travail. Compte tenu du marché du travail actuel (qui est loin du plein emploi), les entreprises préfèrent mobiliser leurs ressources humaines sur des tâches plus opérationnelles et concrètes que la planification stratégique à long terme. Elles adoptent alors une stratégie opportuniste en s’adaptant quotidiennement aux nouvelles du jour, sans avoir aucune vision de long terme. De ce fait, elles abandonnent toute forme de contrôle sur le marché et l’environnement et deviennent entièrement soumises à leurs aléas.

Trouver sa stratégie

Face à une prolifération du nombre d’entreprises, la planification stratégique est encore plus essentielle afin qu’elles puissent se différencier les unes des autres. La stratégie n’est pas unique : il n’existe pas une seule « bonne » stratégie. En effet, si cette dernière existait, elle serait utilisée par tout le monde ce qui la rendrait immédiatement banale. D’où l’importance d’une stratégie efficace et différenciée…

Stratégie et risque sont souvent associés, pour innover il faut sortir des sentiers battus et faire quelque chose de nouveau. Pour se faire remarquer, il est souvent nécessaire de quitter le troupeau pour prendre de l’avance, sinon les autres le feront.

Planifier sa stratégie nécessite donc une certaine expertise, une vision et une prise de risque. Pour ce faire, quoi de mieux que se faire l’accompagnement par des experts dirigeants qui vous font bénéficier de leur expérience. En effet, le conseil en stratégie semble être une solution naturelle à cet enjeu : il s’apparente à du compagnonnage qui permet aux entreprises d’atteindre leurs objectifs en bénéficiant d’une expertise fonctionnelle ou sectorielle.